Les particularités du miel de Paris

Publié le 26/07/2021 à 16:48, Mis à jour le 26/10/2021 à 16:10

Le miel est utilisé depuis des siècles par d'innombrables cultures dans le monde. Ses innombrables vertus pour la santé en ont fait un élément important dans la médecine traditionnelle, notamment pour les traitements ayurvédiques. Les scientifiques étudient également ses bienfaits par rapport à la médecine moderne, en particulier dans la  cicatrisation  des plaies. Le miel Paris fait partie des miels les plus purs et les plus appréciés du monde. On peut le manger à la petite cuillère, le mettre sur du pain comme une confiture, le mélanger avec du jus ou n'importe quelle boisson à la place du  sucre, ou le mélanger avec de l'eau tiède,  du  jus de citron vert, de la cannelle et d'autres herbes pour en faire un médicament. Le miel de Paris est très apprécié en raison de son goût ainsi que de ses bienfaits pour la santé.

 

Comment est fabriqué le miel de Paris

Apiculteur et abeilles

 

Les passionnés pratiquent l'apiculture à Paris depuis très longtemps. Les ruches du Jardin du Luxembourg, par exemple, ont été installées en 1856, et elles fonctionnent toujours bien. Au fil des décennies, elles sont apparues sur les toits de certains des bâtiments les plus emblématiques de la ville, comme l' Opéra Garnier , le Musée d'Orsay, Les Invalides, ainsi que ceux de certains des habitants les plus passionnés de la ville. Grâce à cette ampleur, le volume de miel produit chaque année par les abeilles parisiennes a naturellement augmenté. Mais pourquoi le miel de Paris se distingue-t-il autant ?

Premièrement, il n'y a pas de pesticides ou d'engrais pour nuire aux abeilles dans la capitale. C’est pour cette raison que le miel de Paris est aussi pur. Deuxièmement, il y a une grande diversité d'arbres à fleurs et de plantes à Paris dont les abeilles peuvent profiter, par rapport aux vastes champs de monoculture à la campagne. Troisièmement, les températures plus chaudes de la ville signifient que la saison de floraison dure plus longtemps, de sorte que les abeilles produisent plus de miel. En effet, les abeilles à Paris produisent régulièrement trois à cinq fois plus de miel que celles des campagnes. Et quand les abeilles sont heureuses, elles restent dans leur ruche. A la campagne, les apiculteurs professionnels luttent pour maintenir leurs populations d'abeilles, perdant jusqu'à la moitié de leurs ruches chaque année en raison d'un phénomène mondial connu sous le nom de Colony Collapse Disorder (CCD), tandis que les apiculteurs urbains déclarent perdre moins de 5%.

 

Miel mono floral et poly floral

Les miels mono floraux sont plus chers que les miels poly floraux ou les miels mélangés car ils sont rares et plus difficiles à récolter. Les abeilles d'une colonie s'accrochent à un type de fleur jusqu'à ce que tout le nectar soit épuisé avant de passer à une autre plante. Il faut un apiculteur observateur et expert pour introduire un rayon dans les ruches au début d'un flux d'une plante particulière et le retirer avant que les abeilles ne commencent à travailler sur la prochaine variété.

Lorsque le miel est prêt à être récolté, l'apiculteur découpe les capuchons de cire du rayon avec un couteau chaud et place le cadre dans un extracteur centrifuge qui fait tourner le miel de chaque alvéole. Le miel le plus savoureux viendra des apiculteurs qui le laissent aussi naturel que possible, mettant le miel dans des pots sans le chauffer ni filtrer les résidus d'abeille ou la cire.

Les producteurs de miel à plus grande échelle et le miel de grande marque mélangent généralement des miels de diverses sources, souvent de différents pays, pour maintenir leur volume et obtenir des résultats cohérents. Ces miels ont une couleur et une saveur uniformes et sont généralement pasteurisés, c'est-à-dire chauffés à 70° Celsius ou plus, puis rapidement refroidis. Après pasteurisation, le miel est microfiltré pour le rendre clair, fluide et plus facile à emballer. Bien que ce type de miel soit moins cher que le miel fabriqué par des apiculteurs artisanaux ou le miel de Paris, les méthodes de production intenses de mélange, de chauffage et de super filtration donnent un produit beaucoup plus fade. Ce processus détruit également une partie de la valeur nutritionnelle.

 

Réglementation sur les miels produit en France

Selon la loi, pour qu'un produit soit étiqueté miel en France, il ne peut contenir que du nectar transformé par les abeilles, rien ne doit y être ajouté ni supprimé. Mais comme pour tout produit cher, certains revendeurs n’hésitent pas à falsifier leur miel en y ajoutant d’autres produits, comme du sirop. D’où l’intérêt de se procurer du miel de Paris chez des producteurs locaux, comme Apis Civi.

 

Comment acheter du miel

Cuillère dans un pot de miel

Le miel le plus frais et le plus savoureux provient généralement de petits apiculteurs. Il peut avoir une texture liquide ou crémeuse. Le miel doux et crémeux est généralement  utilisé comme tartine, tandis que le miel liquide est un excellent additif aux aliments ou pour la cuisson.

Les amateurs choisissent le miel de Paris en fonction de sa floraison prédominante, de sorte que le rayon miel dans les magasins d'alimentation français peut être très encombré. Certains miels ont un goût délicat (acacia, tilleul), d'autres sont forts (thym, romarin) et quelques-uns se révèlent assez gras et agressifs (sarrasin, bruyère). Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des meilleurs.

 

Pourquoi le miel de Paris est-il si particulier ?

Le miel de Paris est récolté dans des ruches sur les toits disséminées dans Paris. Les insecticides sont interdits dans les parcs et jardins de la ville, les abeilles se portent mieux à Paris qu'à la campagne. Une ruche à Paris produit en moyenne 30 à 60 kg de miel contre 20 kg à la campagne.

L'avantage le plus intéressant du miel de Paris est sa saisonnalité : le miel naturel change et évolue au cours de la durée de vie des différents arbres et plantes à fleurs, vous donnant une saveur différente à chaque fois. Chaque région aura sa propre flore naturelle, ce qui influence les types de miel qui peuvent être fabriqués. Il s'agit de trouver un équilibre avec l'environnement qui l'entoure. Dans le centre de la France, la première vraie production de miel est l'acacia. Il y a également le miel de châtaignier, spécialité locale.